logo

Soyez les bienvenus sur accrorunvillepreux

 
Menu
Présentation
Administratif
menu administration

Inscription
AG (dernière)

Entraînements
Nos courses
Nos projets
menu projet

puceLes courses

     
  Nos courses Ultra    
       
   

Le Paris/Mantes

COMPTE RENDU DE LA MARCHE PARIS MANTES 2007

 

72ème édition de cette marche prestigieuse de 54 kms, dernier week end de Janvier, départ minuit le samedi de la Mairie de Boulogne Billancourt, arrivée dimanche matin à Mantes la Jolie.
Il y avait 3 428 participants ; nous, accrorunneurs, étions 13, accompagnés de nos 3 ravitailleurs accompagnateurs de cette épopée nocturne. Nous voilà donc partis dans la foule des marcheurs, essayant avec peine de rester groupés, ce qui fut assez difficile durant le parcours, et particulièrement en arrivant dans la forêt de Marly où nous avons eu droit à un épais brouillard et au froid.

St Nom la Bretèche : 1er ravitaillement, tant attendu, au bout d’environ 2 h 30 de marche. Séb. Sylvain et Franck avaient soigneusement préparé notre collation, cakes, café, thé… un petit bonheur après cette première partie.
Notre groupe s’étant étiré au fil des kms parcourus, nous avons attaqué les uns après les autres cette redoutable plaine des Alluets, qui, cette année, n’a fait l’objet ni de vent ni de pluie, à notre grand soulagement.

Entrée de Maule : 2ème ravitaillement, nos 3 compères, fidèles au poste, nous offrent à nouveau quelques minutes de réconfort car les jambes commencent à se faire lourdes, les pieds s’illuminent de quelques ampoules, et la fatigue pointe son nez.
Il reste encore une bonne partie du parcours à faire ; nous sommes à la pâle aurore à marcher presque comme des automates, le jour peine à se lever à cette époque de l’année, et chaque km devient plus pesant pour tout le monde.

Boinville : 3ème et dernier ravitaillement, que les premiers marcheurs du groupe ont préféré éviter pour ne pas se refroidir et rester sur leur lancée jusqu’à l’arrivée à Mantes qui n’est plus qu’à 10 kms. Pour les autres, cet arrêt a permis de reprendre un peu de force pour terminer au mieux.

Mantes la Jolie : l’arrivée, le jour commence à se lever, les visages des marcheurs un peu défaits par l’effort et la fatigue ; tout le monde se retrouve dans ce grand gymnase où nous avons la satisfaction d’arrêter là notre marche. C’est la joie pour les premiers accrorunneurs d’avoir réussi ce pari d’effectuer cette distance avec une belle endurance durant tout le parcours, joie partagée à chaque nouvelle arrivée (temps effectués : entre 8h08  et 9h30).

Un grand bravo de la part du club à la bande des 13, et un super remerciement à nos 3 ravitailleurs qui ont permis au groupe d’effectuer cette marche dans les meilleures conditions possibles.

 

                                                                                                                      Michèle Delaunay

 

 

 
     

<-  Haut de page  ->
 

   
Webmaster : Sébastien